Dordogne

Vacances aout 2013

Vézac 

Le chateau est une résidence d'agrément de la fin du 18éme siécle,couverte d'une toiture en (pierre) lauze de plus de 300 tonnes (en cours de restauration en ce moment)Les jardins suspendus ,sur une hauteur de plus de 130 métres et sur environ 6km d'allées de promenades;sont l'oeuvre de plusieurs générations d'une même famille ,propriétaires du domaine depuis 1692. Leur origine remonte a l'école de Le Nôtre .A la fin du 19eme Julien de cerval,se consacre a l'embellissement de ses jardins a Marqueyssac,il fait planter des dizaines de milliers de pieds de buis ,ordonne la nature et crée des sentiers de promenade sur toute la falaise,agrémentée aussi de cabane aux toits de pierre séches,de rocailles,de lieux de repos et de méditation...Une voliére ,des paons en liberté que l'on croise dans le parc et le "pavillon de la nature" ou sont exposés des tableaux ,....des cadres ,en profondeur y sont organisés en scénettes des animaux empaillés.

Si vous avez la flemme de marcher,ce qui serait dommage,il y a tant a voir en faisant le parcours d'un coté et en revenant par une autre allée,il y a une navette .C'est beau,nous sommes partis du chateau via ,la chapelle ,en passant dans le labyrinthe de buis,un arret a la voliére,un arret au pavillon de la nature,puis l'allée des arches,jusqu'au kiosque,passant devant le "siége du pape" ,direction la cascade,un arrét au belvédére qui culmine donc a plus de 130 métres de haut,l'asile du poéte,retour par aire de jeux,sandwicherie,hummm,une glace.....l'esplanade ,le calvaire,la roronde,l'allée serpentine (romarins et lavandes)le chaos de buis et une petite visite des piéces du chateau accessibles au public,retour pour voir les paons,la vue sur le chaos de buis,un long moment assis a regarder la "via ferrata des rapaces" ,c'est le parcours acrobatique de l'école d'escalade....il y avait du monde qui grimpait....

Cet endroit est un enchantement! J'espére que la "visite" vous plaira.....

dordogne_2013_198dordogne_2013_203dordogne_2013_200dordogne_2013_206dordogne_2013_205dordogne_2013_199dordogne_2013_201dordogne_2013_202dordogne_2013_196dordogne_2013_159dordogne_2013_167dordogne_2013_158dordogne_2013_165dordogne_2013_168dordogne_2013_169dordogne_2013_172dordogne_2013_170dordogne_2013_174dordogne_2013_171dordogne_2013_177dordogne_2013_175dordogne_2013_180dordogne_2013_183dordogne_2013_185dordogne_2013_187dordogne_2013_188dordogne_2013_189dordogne_2013_190dordogne_2013_191dordogne_2013_197dordogne_2013_194dordogne_2013_213dordogne_2013_209dordogne_2013_208dordogne_2013_210dordogne_2013_211dordogne_2013_214dordogne_2013_160dordogne_2013_161dordogne_2013_162dordogne_2013_163dordogne_2013_216dordogne_2013_217dordogne_2013_218dordogne_2013_219